Il y a une activité que je voulais depuis longtemps partager avec les filles, une passion que j'ai cultivée de nombreuses années, mais qui, en plus d'être onéreuse, est difficile à insérer dans notre emploi du temps de la semaine. Et puis nous avons découvert que l'UCPA à Draveil proposait des stages de poney à chaque vacance. Le prix était raisonnable, les filles très motivées depuis le spectacle de Bartabas... nous n'avons pas hésité longtemps.

P8210001P8210002

P8210004P8210005

P8210007P8210008

L'avant-dernière semaine des vacances, j'ai retrouvé l'atmosphère des boxes et des manèges, l'odeur des cuirs, des bêtes, la douceur du pelage, les crinières rèches et les grands yeux doux. Isild a été tout de suite très à l'aise, Salomé a mis trois jours. Ce que j'attendais c'est produit : une jolie relation entre les filles et leurs poneys. Cet après-midi, elles vont aller leur rendre visite, entre deux averses, avant de les retrouver plus longuement aux prochaines vacances.